SUDESTE

par Haroldo Conti

Couverture d’ouvrage : SUDESTE
Éditions :Paperback: 16,00 €
ISBN : 9782491742584
Taille : 12,60 x 18,60 cm
Pages : 230

Sudeste est écrit depuis la marge. Une marge que son auteur choisit de représenter avec un décor inédit dans la littérature argentine et du fameux boom latino-américain des années 60. Pas de pampa, pas de forêt, ni de ville. Le Delta du Tigre, à une heure de la plus moderne des grandes métropoles d’Amérique latine, mais oublié et en partie encore vierge.
On a souvent dit que les voix de Mark Twain, d’Hemingway, de Faulkner, de Melville, de Pavese et de Camus résonnaient indubitablement dans ce texte. Avec bien sûr, l’influence du cinéma
Roman d’apprentissage ou d’initiation, roman existentialiste et documentaire, Sudeste est aussi  un roman d’aventures, d’utopie, de paysages, de vagabondages…
Un chef-d’œuvre, d’une lecture inépuisable.

(D’après la préface d’Ana Basualdo)

 

 

Documentaire El retrato postergado en version originale
Este film cuenta fragmentos de la vida de Haroldo Conti a partir de un documental rescatado. Está la voz de Haroldo, sus ideas, su narrativa, su visión de la vida, pero también hay otras voces, la de Galeano o Marta Linch, por ejemplo.
Es para escuchar más que para mirar; o mejor, para escuchar mirando, detenerse, volver atrás una y otra vez.
Una recomendación final: a este documental hay que verlo, preferentemente, sin tiempo que acose.
Horacio Esber

 

ARBRES, PLANTES, OISEAUX ET POISSONS ÉVOQUÉS DANS SUDESTE

 

Parution :
Genres :
Étiquettes :

La rivière L’Águilas vue de la maison de Haroldo Conti (Photo Ana Basualdo)

Le Río Paraná

 

Carte du bassin du Río Paraná

 

À propos de l’auteur

Haroldo CONTI (Chacabuco, Argentine,1924 – ?) vendeur am-bulant, séminariste, professeur de latin et de philosophie, camionneur, pilote d’avion, scénariste, navigateur, militant révolutionnaire, journaliste, scénariste… et surtout, écrivain.
Bon vivant, passionné, admirateur d’Hemingway et de Faulkner, influencé par le néo-réalisme, l’existentialisme, le nouveau journalisme, la littérature latino-américaine, le guévarisme, le catholicisme de la théologie de la libération, on ne retrouvera jamais sa trace et son nom est inscrit sur la longue liste des personnes qui ont disparu, victimes de la dictature militaire de 1976 en Argentine.