Vanessa Núñez Handal

handal-vanessa-nunez

Vanessa Núñez Handal (San Salvador, El Salvador, 21 septembre de 1973), est avocate, écrivaine, éditrice et professeur universitaire. Après des études en sciences politiques, elle a obtenu une maîtrise de littérature hispano-américaine à l’université Rafael Landívar de Guatemala et un doctorat en études de genre à la UNAM (Universidad Autónoma de México).   

Intervenante à l’université de Liverpool, à l’institut latino-américain de Vienne, aux universités Marroquín de Guatemala, de Guadalajara, de México, José Simeón Cañas et Matías Delgado d’El Salvador. Elle a aussi participé au programme pour artistes de la résidence Casamarles à Barcelona en 2010 et aux rencontres d’écrivains centraméricains « L’Amérique centrale raconte », organisé au Nicaragua par Sergio Ramírez en 2013 et 2014. En 2014, elle a été invitée au salon Feria del Libro de Guadalajara pour participer au programme « Latinoamérica Viva ».

Ses contes ont été publiés dans des anthologies et des revues en Espagne, Allemagne, Suisse, Colombie, El Salvador, au Guatemala et au Mexique parmi lesquelles se distingue l’anthologie Narrativa salvadoreña (Alfaguara, 2012).

Elle a publié deux romans aux éditions F&G Editores, Los locos mueren de viejos (2008) et Dios tenía miedo (2011).

Vanessa Núñez Handal échange et communique sur son blog : www.nunezhandal.blogspot.com

Dans l'anthologie bilingue L'Amérique centrale raconte (2015) (Centro América cuenta) publiée par L'atinoir, elle est l'auteure de Bernice, La Tache et Latex (Bernice, La Mancha, Látex).

Pays : El Salvador