Le linceul du vieux monde

couverture pur le livre le linceul du vieux monde

1899. Les ultimes préparatifs de l’Exposition Universelle. Une ère de science et de progrès s’ouvre pour faire oublier les déchirements de l’affaire Dreyfus. Les temps sont à l’optimisme mais voilà qu’une affaire de mœurs sème le trouble et inquiète Paris : dans les tramways, on pique à l’aide d’aiguilles des femmes à l’entrejambe.

Lorsque l’une d’entre elles meurt, la presse se déchaîne contre les anarchistes qui exploitent le fait divers pour semer la terreur. Une estampe, mais qu’en sait la Sûreté ?
Dans un Paris nostalgique, peuplé de regrets, Nino, un vieux militant hanté par le souvenir des violences et des échecs, enquête pour mettre hors de cause les mouvements libertaires, avec l’aide inopinée d’un Oscar Wilde en butte aux affres de l’exil, bien décidé à réaliser son dernier chef-d’œuvre : le dynamitage de la tour Eiffel.
Un roman d’aventures baroque, à la manière des feuilletons du XIX siècle, qui ressuscite un Paris populaire, ouvrier et solidaire, loin des clichés de la ville Lumière. Mêlant aphorismes précieux et argot fin de siècle, Sébastien Rutés salue dans un hommage tendre et décalé l’anarchisme parisien et le poète irlandais qui vit ses derniers jours entouré de personnages réunis par la défaite des idéaux.

de Sébastien Rutés

ISBN 9782918112013
Pays : France

Acheter en ligne : "Le linceul du vieux monde" - 12 euros