Francis Blaise

blaise

NA� A� Bayonne en 1973. Il a commencA� A� pratiquer la photographie au dA�but des annA�es 2000 en s’intA�ressant aux carnavals traditionnels du Pays Basque. Ce premier sujet photographique a abouti A� une exposition itinA�rante A� travers les villages navarrais oA? avaient A�tA� rA�alisA�es les prises de vue. Par la suite cette exposition a A�tA� prA�sentA�e au MusA�e Basque de Bayonne en 2005.

En collaboration avec l’anthropologue Thierry Truffaut, il a alors travaillA� sur les fA?tes traditionnelles pour Pays Basque Magazine (A�ditions Milan).

InstallA� A� Marseille depuis 2004 oA? il exerce en tant que photographe indA�pendant pour la presse magazine (editions Milan, Silence, l’HumanitA�, Coming up…) et la communication (friche belle de Mai, MA�decins du Monde…) il a rA�alisA� un travail sur la mA�moire de la guerre d’Espagne sous la forme d’une trilogie A�A�No Pasaran, portraits de combattant-e-s de l’Espagne rA�publicaineA�A� A�A�Gernika, mA�moire d’un bombardementA�A� A�A�La RetiradaA�A�. Ces travaux ont donnA� lieux a des expositions au MusA�e Basque de Bayonne et de Bilbao en 2007 et au festival PhotSoc A� Sarcelles en 2008.

Soucieux de donner un caractA?re engagA� A� sa photographie, il a rejoint le collectif Contre-Faits en 2007 afin de confronter ses idA�es et sa pratique avec d’autres photographes proches de sa sensibilitA�.

Cette dynamique collective l’a amenA� A� travailler sur les mouvements sociaux, les AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) et la rA�bellion zapatiste au Chiapas (Mexique).

Pays : France