Francis Blaise

blaise

Né à Bayonne en 1973. Il a commencé à pratiquer la photographie au début des années 2000 en s’intéressant aux carnavals traditionnels du Pays Basque. Ce premier sujet photographique a abouti à une exposition itinérante à travers les villages navarrais où avaient été réalisées les prises de vue. Par la suite cette exposition a été présentée au Musée Basque de Bayonne en 2005.

En collaboration avec l’anthropologue Thierry Truffaut, il a alors travaillé sur les fêtes traditionnelles pour Pays Basque Magazine (éditions Milan).

Installé à Marseille depuis 2004 où il exerce en tant que photographe indépendant pour la presse magazine (editions Milan, Silence, l’Humanité, Coming up…) et la communication (friche belle de Mai, Médecins du Monde…) il a réalisé un travail sur la mémoire de la guerre d’Espagne sous la forme d’une trilogie « No Pasaran, portraits de combattant-e-s de l’Espagne républicaine » « Gernika, mémoire d’un bombardement » « La Retirada ». Ces travaux ont donné lieux a des expositions au Musée Basque de Bayonne et de Bilbao en 2007 et au festival PhotSoc à Sarcelles en 2008.

Soucieux de donner un caractère engagé à sa photographie, il a rejoint le collectif Contre-Faits en 2007 afin de confronter ses idées et sa pratique avec d’autres photographes proches de sa sensibilité.

Cette dynamique collective l’a amené à travailler sur les mouvements sociaux, les AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) et la rébellion zapatiste au Chiapas (Mexique).

Pays : France