Ángel Tomás Gónzalez Ramos

Ángel-Tomás-Gónzalez-Ramos

Ángel Tomás González Ramos (Cuba, Ciego de Ávila, 1946) Directeur de l’Ecole Nationale d’Art de 1972 à1975, il a été rédacteur et critique d’art à El Caimán Barbudo, responsable de la section culturelle et chef de rédaction du quotidien Juventud Rebelde. Au début des années 90 il a abandonné la presse nationale refusant de faire un journalisme limité à la seule propagande politique.

Correspondant de la revue Cambio 16 et collaborateur de Radio Nacional de España. Depuis 1998 il travaille pour le quotidien espagnol El Mundo et Radio France International, entre autres média européens. Son roman  Les anges jouent des maracas, le premier livre à être publié en France, a été finaliste du prix Umbriel décerné dans le cadre de la « Semana Negra de Gijón »

Pays : Cuba