À l’orée des ténèbres

couverture du livre à l'orée de ténebres

Auteur : Eduardo Mallea

(Traduction de Jean-Jacques et Marie-Neige Fleury)

« Toute l’œuvre narrative de Mallea tente d’identifier et de définir cet « homme argentin » qui domine toute la vie de la grande cité,  « métropole babylonienne » selon ses propres termes, par opposition à l’homme fermement ancré à la terre et qui la travaille, la maîtrise et l’exalte. Mais il ne s’agit pas d’opposer l’homme de la ville à celui de la plaine, de la montagne ou de la forêt. Pour lui, il s’agit bien de traits de caractère qui peuvent exister n’importe où, même si en Argentine, cet « Argentin visible » est prédominant dans la capitale : Buenos Aires. Mais Barboza, le personnage principal d’À l’orée des ténèbres, bien qu’habitant un bourg perdu, réunit toutes les caractéristiques de l’homme extérieur à son environnement, transplanté dans un milieu dont le mode de pensée et les sentiments lui sont totalement étrangers. 

Au-delà de l’Argentine, au-delà de l’Argentin, Mallea nous parle de l’Être humain. »

(Extrait de la préface de Lisardo Pibida.)

ISBN 9782918112426
Pays : Argentine

Acheter en ligne : "À l’orée des ténèbres" - 14 euros